NOS PROJETS

NOS PROJETS

Centre d'apprentissage (formations professionnelles).

Dans un pays ou beaucoup de villages sont à reconstruire, ou l’aide internationale et gouvernementale se met en place sur l’aspect financier, le Népal va avoir besoin d’une main d’œuvre qualifiée aujourd’hui peu nombreuse et qui s’expatrie trop souvent vers les pays du golfe. Nous souhaitons avec Parinita créer à Nuwakot, petit village à 40 km de Katmandou, sur un terrain lui appartenant, un centre de formations professionnelles. Nous nous sommes donné cinq ans pour réaliser ce projet, réfléchir au contenu et à la mise en œuvre. Ce projet important s’inscrira nécessairement sur plusieurs années en fonction des financements que nous trouverons. Métiers de la construction, métiers du sport et du tourisme : ce centre de formation professionnelle a pour objectif de devenir un lieu d’échanges en créant des partenariats avec des lycées et des organismes professionnels français.

C'est dans l'école, à Katmandou, que nous avons démarré la mise en place des formations professionnelles, en commençant par des formations de réparateurs de téléphone mobile et d'esthéticiennes. Suivront d'ici fin 2019 des formations d'électriciens et de boulangers. Pour accompagner celles-ci, nous sommes en recherche de financement pour la création de locaux d'application, qui permettrons aux apprentis de mettre en pratiques leurs acquis et de contribuer au financement de l'école.

Création d’un réseau «Artisans pour le Népal »

En complément de ces formations professionnelles, et en partenariat avec la Fondation de la Compagnie du Mont-Blanc et Pays de Savoie Solidaire, nous souhaitons proposer aux artisans et PME (savoyards dans un premier temps) qui souhaitent s’investir dans un projet de solidarité internationale d’aide à la reconstruction et au développement, un point de rencontres et d’échanges, et surtout une base de vie pour les actions locales, via le mécénat de compétences. Un projet à long terme, à suivre…

Vinimaya - L'échange en Népalais

Projet  a destination des étudiants qui souhaite s'investir sur un projet de solidarité internationale en devenant acteur. Mission d'enseignements et de sensibilisation aux questions environnementales locales, à l'informatique et à l'utilisation des réseaux, partage avec les élèves et les professeurs, ces missions durent de 2 à 5 mois.

Quatre étudiants en master 2 des universités d’Aix Marseille et Savoie Mont-Blanc (Master Science de l’environnement Terrestre et Master Analyse de crises et actions humanitaires) ont démarré ce projet en 2017.

Vinimaya s’est poursuivi en 2018 avec Loïc, étudiant en 2ème année de Bachelor de management à la Grenoble Ecole de Management (stage de 2 mois), et Vincent, étudiant en master 2 à l’ESDES Mangement School, qui y a passé trois mois.

En 2019, Gaetan, étudiant en STAPPS, a formé les élèves aux bases du Hip hop pendant dix jours. Quentin et Thibald, deux jeunes ingénieurs de Polytech Savoie, ont donné des cours de français, d’informatique et d’électricité sous forme de travaux pratiques pendant six semaines.

Kian et Thomas ont organisé en juillet une formation de découverte des arts graphiques sur une semaine.